Noix de Grenoble AOP

La Noix de Grenoble est reconnue depuis toujours pour sa qualité exceptionnelle et sa saveur incomparable qui font sa renommée internationale.

En 1938, l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) « noix de Grenoble », l’une des premières AOC fruitières reconnue, vient certifier la production de cette noix de qualité sur le terroir dauphinois. En 1996, une Appellation d’Origine Protégée vient se substituer à l’AOC originelle.

Les exigences de l’AOP sont les suivantes :

  • une aire géographique définie sur trois départements : Isère, Drôme et Savoie ;
  • un calibre supérieur ou égal à 28 mm ;
  • des vergers répertoriés auprès de l’I.N.A.O. (Institut National des Appellations d’Origine) répondant à différentes normes : densité des plantations, irrigation, ramassage des fruits à maturité…

3 variétés de noix sont autorisées pour la production de noix de grenoble AOP : la Franquette, la Mayette et la Parisienne.

La zone de production de la noix de Grenoble s’étend sur 259 communes (183 en Isère, 47 en Drôme et 29 en Savoie), les vergers sont situés entre plaine et collines, entre 150 et 800 mètres d’altitude…

Le saviez-vous ?

La noix de Grenoble est tellement renommée qu’au Québec, le terme « noix de Grenoble » est utilisé pour désigner la noix, le fruit du noyer, sans tenir compte de son origine…

new logo ver 3

 

 

 

logo AOP européen

Carte de la zone de production de la Noix de Grenoble  Appellation d’origine protégée A.O.P.